La Lettre des Décideurs Publics Africains – N°59 – 6 juin 2019

Une ville verte à 5 milliards de dollars au Rwanda

Dans sa volonté d’être un pays modèle pour l’Afrique, le Rwanda de Paul Kagamé veut désormais construire la première ville durable d’Afrique, en périphérie de Kigali. Le début des travaux sont annoncés pour janvier 2020. Son coût est estimé entre 4 à 5 milliards de dollars. Le concept devrait ensuite être décliné pour le développement de villes secondaires. Les admirateurs de cette future ville verte au Rwanda la nomment « Wakanda », en référence au film Black Panther, la cité africaine imaginaire, dans laquelle écologie et technologie font sensation.

Sécurité urbaine : la Chine inspire le Sénégal

Dans le cadre du projet Smart Sénégal, qui comprend un volet Safe city (ville sûre), une délégation du Sénégal s’est rendue en Chine à Shenzhen, considérée pour certains comme un modèle en matière de ville intelligente et de cyber-surveillance. En savoir plus...

Jalons du Maroc dans le gouvernement ouvert

Organisé à Ottawa, du 29 au 31 mai derniers, le sommet mondial du Partenariat pour un gouvernement ouvert (OGP) a accueilli le Maroc, l'un de ses derniers adhérents. Le royaume veut partager son expérience dans ce domaine avec les pays africains. En savoir plus...

Lobbying raté du Gabon aux Etat-unis

En 2016, le Gabon a tenté une opération de lobbying pour renforcer ses relations avec Washington. L'aventure tourne mal et se termine devant les tribunaux américains. Le cabinet d'avocats conseils réclame 1,25 million de dollars au Gabon. En savoir plus...

Nominations

La Banque mondiale change de tête au Sénégal

Louise Cord quitte son poste de directrice pays pour la Banque mondiale, en charge du Sénégal, de la Mauritanie, de la Gambie, de la Guinée-Bissau et du Cap Vert. En poste depuis depuis juillet 2015, l’Américaine est remplacée par un Ethiopien à ce poste.

RD Congo : un ancien cheminot dirige la SNCC

Le chef de l'Etat de la RDC, Félix Tshisekedi, a procédé à une nomination, le 3 juin 2019, qui a fait son effet avec l'arrivée de Gabriel Kyungu wa Kumwanza comme président du conseil d’administration de la Société nationale des chemins de fer du Congo (SNCC). En...

Algérie : Sonelgaz change de patron

L'Algérie, qui vit dans la plus grande incertitude politique, poursuit un vaste jeu de chaises musicales à la têtes des institutions et des entreprises publiques du pays. C'est au tour du très puissant groupe Sonelgaz d'entrer dans la valse des nominations.

Un Mr santé, nutrition et population à la Banque mondiale

La Banque mondiale a fait appel à un ancien ministre de la Santé du Nigeria pour occuper le poste de directeur mondial pour la Santé, la Nutrition et la Population (HNP). Il lui faudra notamment gérer la Facilité de financement mondiale (GFF).

La RD Congo tient enfin un Premier ministre

Il aura fallu quatre mois, depuis son investiture le 24 janvier dernier, pour que le président de République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, ne désigne enfin un Premier ministre ! C'est à un homme de 74 ans, ancien ministre des Finances sous Mobutu, que le chef de l'Etat a demandé d'incarner le renouveau promis durant la campagne présidentielle.

Le Québec change de responsable Afrique

Le gouvernement du Québec vient de nommer un chargé de mission responsable de l'Afrique. Une fonction qu'il cumulera avec le poste de Sherpa de la francophonie, chargé de représenter le premier ministre du Québec.

Sénégal : malaise à l’inspection générale d’Etat

La nomination du directeur général de l’École nationale d’administration au sein de l'Inspection générale d'Etat (IGE) passe très mal dans ce corps parmi les plus prestigieux du pays. En cause? sa proximité avec le chef de l'Etat.

Un spécialiste des TIC à Grand Bassam

L'ancien chargé des TIC au sein de l’Union Africaine devient le directeur d’exploitation du Village des technologies de l’information et de la biotechnologie, dans la zone franche de Grand Bassam.

Un Africain préside le Fonds mondial contre le sida

Administrateur de la Fondation Rockefeller, de la Fondation Mo Ibrahim, du Center for Global Development et cofondateur de SouthBridge, l'insatiable Donald Kaberuka rajoute une nouvelle corde à son arc en présidant le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme.

La Phrase de la semaine

  • « L’Etat seul ne peut pas réussir tout, il faut une synergie entre le public, le privé, les partenaires financiers, la société civile pour lutter contre la fracture numérique », a lancé Mor Ndiaye Mbaye, directeur de cabinet du ministère de l’Economie numérique et des Télécoms du Sénégal....

L’interview

  • « La gouvernance publique responsable est irréversible »
    Le directeur général du Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement (CAFRAD), Stéphane Monney Mouandjo, a accordé une interview au site Alwhidainfo à l'issue de la dernière conférence des Ecoles nationales d’administration, qui s'est tenue le 6 mars 2018 à Yaoundé au Cameroun.[...]

Assises de la fiscalité du Maroc

DOCUMENTS

  • Alerte à la dette
    « Dette insoutenable, surendettement, piège de la dette... Ces mots lourds de menace surgissent de nouveau dans l’actualité dix ans après la crise financière qui a ébranlé le monde en 2008-2009 », s'inquiète dans un blog Ceyla Pazarbasioglu, vice-présidente pour le pôle croissance équitable, finance et institutions (EFI), du groupe de la Banque mondiale. Au cours des cinq dernières années seulement, la dette publique des pays les plus pauvres a grimpé de 36 ) 51% du PIB, poursuit-elle. Dans certains États, le ratio du service de la dette augmente à un rythme alarmant, mettant en péril leur capacité à investir dans des infrastructures et des services qui, à l’instar de la santé et de l’éducation, font cruellement défaut et sont pourtant essentiels pour sortir les populations de la pauvreté et atteindre les Objectifs de développement durable que s’est fixés la communauté internationale à l'horizon 2030. Les vulnérabilités associées à la dette publique commencent à atteindre un niveau particulièrement grave en Afrique […]