Catégorie : Gouvernance 4.0

Brazzaville modernise ses finances publiques

A Brazzaville, le Comité de pilotage du Projet de réforme du système d’information du ministère des Finances multiplie les réunions. Une formation en ligne aidera les fonctionnaires à se familiariser à ces nouvelles méthodes. Lire la suite

Echange de données fiscales entre administrations

C'est à Lomé (Togo) que des représentants d'administrations fiscales africaines se sont retrouvés, les 4 et 5 octobre, à l'initiative du Forum sur l’Administration Fiscale Africaine (ATAF). Au menu : l'échange de renseignements entre administrations fiscales, préalable stratégique incontournable contre les fraudes, mais une activité encore balbutiante dans certains pays. Lire la suite

Les services publics africains dopés par la blockchain

Tunis, Lagos, Kampala,... En ce mois de mai 2018, les conférences sur le thème de la Blockchain se multiplient en Afrique. Même les gouverneurs de banques centrales s'emparent de ce sujet à la mode. Sur le terrain, les exemples se multiplient dans plusieurs domaines pour développer des services publics plus fiables, plus sûrs, plus rapides et plus transparents. Lire la suite

Public et privé mobilisés pour les villes intelligentes

Un protocole d'accord pour accélérer le développement et la mise en œuvre de PPP pour les projets de villes intelligentes sur le continent a été conclu entre des fournisseurs de services télécoms et de solutions pour villes intelligentes avec l'Alliance Smart Africa. Lire la suite

Le Burkina propose de payer ses impôts en ligne

Petite révolution fiscale au Burkina Faso. Un portail, accessible sur Internet depuis un ordinateur, un téléphone mobile ou une tablette numérique, doit permettre aux contribuables burkinabè de réaliser l’ensemble de leurs obligations fiscales en ligne. Dans un premier temps, seules les entreprises du pays sont concernées. Lire la suite

Vers un réseau postal africain « unique et intelligent »

L'Afrique compte plus de 36 000 bureaux de poste. Tous sont face au même défi. Si les technologies de l'information (TIC) ont considérablement réduit les activités postales traditionnelles, elles sont aussi la source de services nouveaux aux usagers et de possibilités d'échanges en temps réels entre opérateurs. Lire la suite
Loading

La Phrase de la semaine

  • « En réalité, le Maroc est déjà un pays ouest-africain », a lancé le fondateur du think-tank marocain Amadeus, Brahim Fassi-Fihri, fils du conseiller royal et ex-ministre des Affaires étrangères Taïeb Fassi-Fihri, lors du Forum méditerranéen MEDays, à Tanger, le 8 novembre.

L’interview

“L’Afrique a besoin de gouvernance démocratique”

DOCUMENTS

  • Actifs et passifs du secteur public
    Le dernier numéro du Moniteur des finances publiques, édité par le FMI, présente une nouvelle base de données qui contient des estimations très complètes des actifs et passifs du secteur public dans un vaste échantillon de 31 pays qui couvrent 61 % de l’économie mondiale, et propose des outils d’analyse et de gestion de la richesse publique. Les actifs de cette richesse publique sont estimés à 101 000 milliards de dollars, soit 219 % du PIB de l’échantillon de pays, dont 120 % composés d’actifs des entreprises publiques. Toutes les administrations peuvent mieux gérer leurs ressources, insiste le rapport, qui établit des recommandations..