Catégorie : Afrique de l’ouest Nominations

Sénégal : un nouveau SG du gouvernement

Fidèle du président Macky Sall, le nouveau secrétaire général du gouvernement du Sénégal était jusque là secrétaire général de la présidence de la République. Cet énarque de 49 ans est au service du président depuis 2004. Lire la suite

Le PNUD change de représentant au Togo

Le Programme des Nations-unies pour le développement (PNUD) a désigné un nouveau représentant résident au Togo pour remplacer le Sénégalais Moctar Fall. C'est l'un de ses compatriotes qui lui succède. Lire la suite

L’OHADA change de secrétaire permanent

L'Organisation pour l'harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA) s'est désignée un nouveau secrétaire permanent pour un mandat de 4 ans. Burkinabè d'origine et professeur de droit à Montréal, il vient de prendre ses fonctions. Lire la suite

Burkina : de la primature à la CDC

La jeune Caisse de dépôts et de consignations du Burkina-Faso (CDC-BF), qui a vu le jour par une loi du 9 mai 2017, sera dirigée par une personnalité reconnue, un ancien Premier ministre. Lire la suite

L’armée ivoirienne réorganisée

A 20 mois de l'élection présidentielle, le président de la République, Alassane Ouattara, a procédé à plus de 150 nominations au sein des Forces Armées de Côte d’Ivoire (FACI) et de la Gendarmerie Nationale. Dans ces mouvements, le colonel Ouattara Issiaka, alias Wattao, perd le commandement de la Garde républicaine. Lire la suite

Côte d’Ivoire : changement à la Cie d’électricité

Diplômé de l’École polytechnique de Paris la Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE), le directeur général de la Radio Télévision ivoirienne (RTI) depuis 2012 a rejoint le groupe Eranove en février. Il deviendra le directeur général de sa filiale, la Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE), le 15 avril prochain. Lire la suite

Un Ivoirien au comité conjoint du FMI et de la Banque mondiale

La Côte d’ivoire rejoint la Finlande et les Îles Fidji du Pacifique sud dans le Joint Committee on the remumeration of executive directors and their alternates (JCR), un organe mixte de réflexion et de production de recommandations de la Banque mondiale (BM) et du Fonds monétaires international (FMI). Lire la suite
Loading

La Phrase de la semaine

  • « La croissance du revenu par habitant en Afrique subsaharienne, prise dans son ensemble, restera inférieure à 1 % jusqu’en 2021 au moins », a déclaré le nouveau président du Groupe de la Banque mondiale l'Américain David Malpass. ...

L’interview

  • « La gouvernance publique responsable est irréversible »
    Le directeur général du Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement (CAFRAD), Stéphane Monney Mouandjo, a accordé une interview au site Alwhidainfo à l'issue de la dernière conférence des Ecoles nationales d’administration, qui s'est tenue le 6 mars 2018 à Yaoundé au Cameroun.[...]

L’Afrique à la conquête du numérique

DOCUMENTS

  • Envois records de fonds
    Selon la dernière édition de la note d’information de la Banque mondiale sur les migrations et le développement, les envois de fonds vers les pays à revenu faible et intermédiaire ont atteint un niveau sans précédent en 2018. L'institution multilatérale estime que les envois de fonds officiellement enregistrés vers les pays à revenu faible et intermédiaire ont ainsi atteint 529 milliards de dollars en 2018, soit une progression de 9,6 % par rapport au précédent record de 2017, à 483 milliards de dollars. Les transferts d'argent vers le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord ont grimpé de 9 % en 2018, à 62 milliards de dollars — une évolution à imputer essentiellement à la progression rapide des transferts vers l’Égypte, d’environ 17 %. Cette dynamique positive devrait perdurer au-delà de 2018, mais à un rythme moins soutenu, autour de 3 % en 2019, freiné par l’essoufflement de l’activité dans la zone euro.Les envois de fonds vers l’Afrique subsaharienne ont grimpé de pratiquement 10 % en 2018, à 46 milliards de dollars, à la faveur des bonnes performances dans les pays à revenu élevé. En part du produit intérieur brut, les Comores se taillent la part du lion, devant la Gambie, le Lesotho, Cabo Verde, le Libéria, le Zimbabwe, le Sénégal, le Togo, le Ghana et le Nigéria […]