Catégorie : Afrique centrale Nominations

La RD Congo tient enfin un Premier ministre

Il aura fallu quatre mois, depuis son investiture le 24 janvier dernier, pour que le président de République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, ne désigne enfin un Premier ministre ! C'est à un homme de 74 ans, ancien ministre des Finances sous Mobutu, que le chef de l'Etat a demandé d'incarner le renouveau promis durant la campagne présidentielle. Lire la suite

RD Congo : un communiquant à la présidence

Le président congolais Félix Tshisekedi a désigné comme porte-parole un ancien journaliste de Radio France internationale (RFI) et ancien responsable de la Radio onusienne Okapi. Egalement professeur de journalisme à l’université de Lubumbashi, il a déjà travaillé pour le service de presse de Mobutu. Lire la suite

Gabon : du neuf à la zone économique de Nkok

Après près de 3 ans dans cette fonction, Gabriel Ntougou a quitté le poste d'administrateur général de l’Autorité administrative de la Zone économique spéciale (ZES) de Nkok. Il cède son fauteuil à un proche du chef de l'Etat. Lire la suite

Un expert pour contrer Ebola en RD Congo

Un Néerlandais a été nommé représentant spécial de l'OMS pour coordonner la riposte à l'épidémie de la maladie à virus Ebola qui frappe dans le Nord-Kivu et l'Ituri, devenant la plus meurtrière épidémie d'Ebola de l'histoire de la RDC. Lire la suite

L’OHADA change de secrétaire permanent

L'Organisation pour l'harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA) s'est désignée un nouveau secrétaire permanent pour un mandat de 4 ans. Burkinabè d'origine et professeur de droit à Montréal, il vient de prendre ses fonctions. Lire la suite

Un ambassadeur du Cameroun à Paris

C’est par son compte Twitter, que le président de la République du Cameroun Paul Biya a annoncé la nomination d'un nouvel ambassadeur à Paris. La représentation diplomatique était sans ambassadeur depuis mars 2018. Lire la suite

RCA : une représentante adjointe de l’ONU

Après avoir fait sa carrière au Programme alimentaire mondial (PAM), une Canadienne devient la représentante spéciale adjointe pour la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA). Lire la suite

L’ONU envoie un expert dans la Corne de l’Afrique

Le secrétaire général des Nations unies, António Guterres, a nommé le 13 mars un nouvel envoyé spécial de l’ONU pour la Corne de l'Afrique. Le poste revient à un Gabonais, qui possède une solide expérience au sein des Nations unies, notamment sur les questions africaines. Il était ainsi depuis trois ans le représentant spécial du secrétaire général pour la République centrafricaine et chef de la mission multidimensionnelle intégrée pour la stabilisation des Nations unies en République centrafricaine (MINUSCA). Lire la suite

RDC: nominations controversées à la présidence

Difficile d'y voir clair dans plusieurs nominations annoncées par le président de la République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi. Il vient ainsi de nommer l'ancien chef du département de la sécurité intérieure à l'Agence nationale de renseignements (ANR) comme assistant d'un conseiller à la présidence. Lire la suite

RD Congo : plus de 60 conseillers à la présidence

Le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo dispose désormais d'un cabinet au complet. Il se compose du nombre impressionnant de plus de 60 collaborateurs, contre 48 à son prédécesseur Joseph Kabila, ont calculé des opposants. Sans surprise, ces nominations récompensent des fidèles du parti de Félix Tshisekedi, l’Union pour la Démocratie et le Progrès social (UDPS) et de son directeur de cabinet Vital Kamerhe. Lire la suite

Valse de nominations au Gabon

Aucun ministère ni aucune entreprise ou agence publiques n'ont été épargnés par le coup de balai orchestré depuis le Palais du bord de mer, à la suite du retour du chef de l'Etat du Maroc. Plus d'une centaine de postes dans la haute administration ont été renouvelés. Du jamais vu. Lire la suite
Loading

La Phrase de la semaine

  • « L’Etat seul ne peut pas réussir tout, il faut une synergie entre le public, le privé, les partenaires financiers, la société civile pour lutter contre la fracture numérique », a lancé Mor Ndiaye Mbaye, directeur de cabinet du ministère de l’Economie numérique et des Télécoms du Sénégal....

L’interview

  • « La gouvernance publique responsable est irréversible »
    Le directeur général du Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement (CAFRAD), Stéphane Monney Mouandjo, a accordé une interview au site Alwhidainfo à l'issue de la dernière conférence des Ecoles nationales d’administration, qui s'est tenue le 6 mars 2018 à Yaoundé au Cameroun.[...]

Assises de la fiscalité du Maroc

DOCUMENTS

  • Alerte à la dette
    « Dette insoutenable, surendettement, piège de la dette... Ces mots lourds de menace surgissent de nouveau dans l’actualité dix ans après la crise financière qui a ébranlé le monde en 2008-2009 », s'inquiète dans un blog Ceyla Pazarbasioglu, vice-présidente pour le pôle croissance équitable, finance et institutions (EFI), du groupe de la Banque mondiale. Au cours des cinq dernières années seulement, la dette publique des pays les plus pauvres a grimpé de 36 ) 51% du PIB, poursuit-elle. Dans certains États, le ratio du service de la dette augmente à un rythme alarmant, mettant en péril leur capacité à investir dans des infrastructures et des services qui, à l’instar de la santé et de l’éducation, font cruellement défaut et sont pourtant essentiels pour sortir les populations de la pauvreté et atteindre les Objectifs de développement durable que s’est fixés la communauté internationale à l'horizon 2030. Les vulnérabilités associées à la dette publique commencent à atteindre un niveau particulièrement grave en Afrique […]