Année : 2019

Conjoncture agitée en 2019

La croissance économique mondiale devrait fléchir cette année pour passer d’un taux (révisé à la baisse) de 3 % en 2018 à 2,9 % en 2019 dans un contexte d’accentuation des risques de détérioration des indicateurs résume la Banque mondiale dans l’édition de janvier 2019 des « Perspectives pour l’économie mondiale. » Dans les pays du Moyen-Orient et d'Afrique du nord, la croissance globale devrait se renforcer pour atteindre un taux de 2,9% en 2019. Et en Afrique subsaharienne, la croissance devrait s’accélérer pour atteindre 3,4 % en 2019, en supposant une diminution de l’incertitude pesant sur les politiques publiques, l’amélioration de l’investissement dans les grandes économies et la poursuite d’une croissance robuste dans les pays à faible intensité de ressources.

Lire la suite

Phrase du jour

« A propos du Comité national de la dette publique, je puis simplement vous dire que ce dernier a vocation à doter les pouvoirs publics d’un instrument technique, pour s’assurer que les projets d’endettement fassent l’objet d’une analyse par plusieurs experts et que les projets concernés rentrent bien dans la stratégie de développement de notre pays », a garanti le ministre de l’Economie du Gabon, Jean-Marie Ogandaga, lors de la mise en place de ce comité.

Lire la suite
  • 1
  • 2

La Phrase de la semaine

  • "L'industrialisation verte est une opportunité majeure pour les pays africains", assure Carlos Lopes, professeur à la Mandela School of Public Governance de l'université du Cap....

L’interview

  • “L’Estonie, un modèle pour l’Afrique”
    Dans son ouvrage « Demain, tous Estoniens ? L'Estonie une réponse aux GAFA », Violaine Champetier de Ribes, détaille comment l'Estonie à bâti à partir d'une feuille blanche un « Etat nation numérique. » Débarrassé de l'occupation soviétique en 1991, le pays a mis à profit son indépendance pour « réinventer la notion d'Etat au 21e siècle. » Un modèle co-construit avec le secteur privé, favorisant l'émergence de start-ups comme Skype. Aujourd'hui, 2600 services publics sont en ligne, ce qui permet d'économiser l'équivalent de 2% du PIB en frais de fonctionnement de l'Etat. Un concept qui s'exporte et qui intéresse déjà 17 pays africains.[...]

Macky Sall : « En finir avec l’immunité fiscale indue »

DOCUMENTS

  • Négocie-t-on avec la Chine ?
    « On ne négocie pas avec la Chine ! » Voilà les premières réponses des diplomates et des fonctionnaires africains lorsque l’on les a interrogés dans le cadre d'un projet de recherche en cours sur les pratiques de négociation avec la Chine quand il s’agit de projets d’infrastructures, explique la docteure en science politique Folashadé Soulé, senior research associate au programme de gouvernance économique globale de l’Université d’Oxford. Une étude qu'elle relate dans un article sur le site The Conversation. Une observation de plus près sur le terrain révèle que certains gouvernements africains sont bien meilleurs que d’autres pour négocier avec les Chinois. […]