Le conseil de gestion de la Facilité africaine de soutien juridique (ALSF) de la Banque africaine de développement a nommé un nouveau président. Une fonction attribuée au Camerounais Gaston Kenfack Douajni (photo), conseiller juridique senior au ministère de la Justice du Cameroun, également président de l’Association pour la promotion de l’arbitrage en Afrique (APAA).

A cette occasion, deux autres membres du conseil de gestion de l’ALSF ont été nommés pour un mandat de trois années: Eva Jhala de la Zambie, conseillère juridique, ancienne secrétaire permanente au ministère de la Justice et qui dirige actuellement un grand cabinet d’avocats dans son pays. Et Nimatou D. Feliho du Bénin, également conseillère juridique senior, conseillère juridique générale de la Banque ouest-africaine de développement basée à Lomé, au Togo..

Créée en 2008, l’ALSF est une organisation internationale hébergée par le groupe de la Banque africaine de développement. Elle a pour mandat de soutenir les États africains par des services de conseil juridique, par le renforcement des capacités et par l’élaboration d’outils uniques de gestion des connaissances.