Michel Audet.

La ministre des Relations internationales et de la Francophonie du Québec, Nadine Girault, a annoncé, le 17 mai, la nomination par le gouvernement d’un chargé de mission responsable de l’Afrique. Une fonction qu’il cumule avec le poste de Sherpa de la francophonie. Il représentera ainsi personnellement le premier ministre du Québec dans les instances de la Francophonie.

Le poste est attribué à un diplomate de 78 ans, Michel Audet, économiste et homme politique. Il était depuis 2014 le délégué général du Québec à Bruxelles. Inaugurée en 1972, la délégation générale du Québec à Bruxelles a pour mandat d’assurer le rayonnement du Québec et la promotion de ses intérêts en Belgique, au Luxembourg, aux Pays-Bas et auprès des institutions européennes.

Précédemment, Michel Audet a été sous-ministre du ministère des Relations internationales et de la Francophonie. Il a également été commissaire général du Forum mondial de la langue française qui s’est tenu à Québec en 2012. De 2007 à 2011, Michel Audet fut le premier représentant du gouvernement du Québec auprès de l’UNESCO.

Il a aussi été professeur titulaire au département des relations industrielles de la Faculté des sciences sociales de l’université Laval et il a occupé des postes de direction dans de nombreux centres et instituts de recherche, dont le Centre francophone d’informatisation des organisations (CEFRIO), ainsi que l’Institut technologies de l’information et sociétés (ITIS) et l’institut des Hautes études internationales (HEI).

A l’annonce de cette nomination, Nadine Girault a souligné que les Québécois étaient trop dépendants de leurs relations commerciales avec les États-Unis et qu’il est devenu impératif de s’ouvrir davantage sur le monde. Pour elle, l ‘Afrique francophone représente de riches occasions d’affaires pour les entreprises du Québec.