La branche sénégalaise du Centre africain de veille et d’intelligence économique (CAVIE-SN), a profité de l’organisation des états généraux de l’intelligence économique africaine, les 29 et 30 avril 2019, à Dakar, pour se doter d’un nouvel exécutif.

Représentant résident du CAVIE au Sénégal, Lansana Gagny Sakho, par ailleurs directeur général de l’Office national de l’assainissement du sénégal (ONAS), a passé la présidence de CAVIE Sénégal à Mahé Diokel Diouf Tall pour un mandat de 5 ans renouvelable.

Mahé Diouf Tall, directrice commerciale de « TNT by Excaf », est titulaire d’un master II en intelligence économique et communication stratégique de l’ICOMTEC Poitiers (France) et d’un Certificat en veille et intelligence des marchés africains (VIMA III) du CAVIE, promotion Cheikh Anta Diop.

A la tête du CAVIE Sénégal, Mahé Diokel Diouf Tall aura pour priorités d’accroître la sensibilisation des pouvoirs publics à l’intelligence économique africaine et à accélérer la formation des hauts cadres du public et du privé en vue de doper la compétitivité des acteurs économiques sénégalais.

Fondé en août 2015 au Cameroun, le CAVIE est l’organisme de référence en matière de formation, d’évaluation et d’accréditation des experts en intelligence économique actifs sur les marchés africains. Le Centre surveille 12 secteurs clés de l’économie africaine 7j/7 et 24h/24 et produit des alertes à destination des entités publiques et privées qui en font la demande. Outre la certification, le CAVIE propose des cellules de veille clé en main aux États, entreprises et ONG dans 37 pays dont 35 en Afrique.