Le président congolais Félix Tshisekedi a désigné comme porte-parole un ancien journaliste de Radio France internationale (RFI) et ancien responsable de la Radio onusienne Okapi, selon une ordonnance lue le 1er mai à la télévision publique, RTNC. Henri Kasongo Mwema Yamba Yamba est ainsi nommé porte-parole du chef de l’État, alors que Tina Salama porte-parole adjointe.

Egalement professeur de journalisme à l’université de Lubumbashi, Kasongo Mwema Yamba Yamba a expliqué à l’AFP qu’il avait quitté RFI « volontairement en 2012. »

Le nouveau porte-parole du chef de l’Etat avait déjà travaillé au sein de l’équipe de la presse présidentielle, sous le régime du dictateur Mobutu Sese Seko.

De son côté, Tina Salama est une animatrice et productrice d’émissions. Elle était jusqu’à sa nomination directrice adjointe des programmes à la Radio Okapi.