La nomination d’un nouveau gouvernement, le 6 avril dernier, et l’annonce de la suppression du poste de Premier ministre ont passé au second plan l’arrivée d’un personnage clé dans le fonctionnement de l’exécutif, le secrétaire général du gouvernement. Un poste stratégique occupé jusque là par Seydou Guèye.

Son remplaçant : Maxime Jean Simon Ndiaye (photo). Le décret portant sa nomination a été lu par le Premier ministre lui même, Mahammad Boun Abdallah Dionne.

Jusque-là secrétaire général de la présidence de la République, Maxime Jean Simon Ndiaye,

[restrict]

49 ans, est un inspecteur général d’Etat. Le nouveau secrétaire général du gouvernement est au service de Macky Sall depuis 2004, en tant que conseiller technique du Premier ministre Macky Sall. En 2006, il est promu conseiller spécial à la Primature avant de grimper encore dans la hiérarchie comme directeur de cabinet adjoint du Premier ministre.

Suivant toujours Macky Sall, Maxime Jean Simon Ndiaye est nommé conseiller spécial du président de l’Assemblée nationale en 2008. Macky Sall avait alors quitté la Primature à la faveur des élections législatives de juin 2007.

En avril 2011, Maxime Jean Simon Ndiaye était nommé chef de la division des études, de la législation et du partenariat avec les Organisations non gouvernementales (ONG), au ministère de l’Intérieur.

Le nouveau secrétaire général du gouvernement jouit par ailleurs d’une expérience internationale notamment à la Banque européenne d’investissement de Luxembourg

Bardé de diplômes, Maxime Jean Simon Ndiaye est titulaire d’un diplôme de 3e cycle en relations internationales approfondies au Centre d’études diplomatiques et stratégiques de Paris, en 2003. Précédemment, il avait obtenu un diplôme d’études supérieures spécialisées (DESS) en administration et gestion publique à l’université Panthéon de Paris 2. Enfin, Maxime Jean Simon Ndiaye est également diplômé de l’ENA de Paris, en cycle long. Et en 1998, il décrochait son brevet de l’ENA de Dakar.

[/restrict]