Le directeur exécutif de l’AFI, Alfred Hannig.

L’Alliance pour l’inclusion financière (AFI) a procédé à Abidjan, le 1er mars 2019, à l’ouverture officielle de son bureau régional Afrique et Moyen-Orient.

« La mise en place du Bureau dans la capitale économique ivoirienne, résulte d’efforts concertés entamés en 2017 entre les autorités ivoiriennes et la direction de l’AFI », a insisté le ministre ivoirien de l’Economie et des Finances, Adama Koné. Si le ministère ivoirien de l’économie et des finances a mis des locaux à disposition du bureau régional de l’AFI, c’est la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (BCEAO), qui se charge de son équipement.

L’AFI est un réseau qui regroupe 105 institutions – des banques centrales et des ministères de l’Economie et des Finances- provenant de 91 pays émergents et en développement et qui couvrent jusqu’à 85% des personnes non-bancarisées de la planète. L’Afrique compte 40 membres (25 banques centrales et 14 ministères) de l’AFI. Avec l’ouverture de ce bureau à Abidjan, l’institution cherche

Si vous êtes abonné à la Newsletter Defacto, connectez-vous avec vos identifiants pour lire la suite de ce contenu :

Sinon, Vous pouvez vous abonner ici :

Enregistrement nouveau compte

Choisissez votre niveau d’abonnement

Sélectionner votre mode de paiement