Autour de 70 experts français et belges de la fonction publique sont dépêchés en Tunisie. Ils dispenseront près de 600 jours de conseils et de recommandations pour accompagner leurs collègues tunisiens via des programmes de formation, des séminaires et des ateliers de travail, dans le but de soutenir la stratégie des autorités de modernisation de l’administration tunisienne élaborée depuis 2017, a indiqué un communiqué de l’Union Européenne. Et tandis que les partenaires français et belges accueilleront à leur tour leurs homologues tunisiens au sein de leurs administrations et dans d’autres institutions de la fonction publique en France et en Belgique.

Ce projet s’inscrit dans le cadre d’un jumelage, lancé le 8 mars 2019 entre le Comité général de la fonction publique (CGFP) et ses homologues en France et en Belgique, rapporte l’agence de presse tunisienne TAP.

Financé par l’Union Européenne à hauteur de 1.5 millions d’euros (5,12 millions de dinars) pour une durée de 3 ans, ce projet s’articulera autour de quatre axes

Si vous êtes abonné à la Newsletter Defacto, connectez-vous avec vos identifiants pour lire la suite de ce contenu :

Sinon, Vous pouvez vous abonner ici :

Enregistrement nouveau compte

Choisissez votre niveau d’abonnement

Sélectionner votre mode de paiement