le Coréen Park Sang-chul, le garde du corps présidentiel à la retraite.

Aucun ministère ni aucune entreprises ou agences publiques n’ont été épargnés par le coup de balai orchestré depuis le Palais du bord de mer, à la suite du retour du chef de l’Etat du Maroc. « Avalanche de nominations », a titré le principal quotidien gabonais, L’Union, tandis que le média en ligne GabonReview évoquait un “Tsun’Ali”, en référence à un tsunami. « C’est le plus long compte-rendu jamais vu », a affirmé à l’AFP un journaliste gabonais en prenant connaissance du compte-rendu du conseil des ministres long de 96 pages ! De tous les observateurs,

Si vous êtes abonné à la Newsletter Defacto, connectez-vous avec vos identifiants pour lire la suite de ce contenu :

Sinon, Vous pouvez vous abonner ici :

Enregistrement nouveau compte

Choisissez votre niveau d’abonnement

Sélectionner votre mode de paiement