Pour succéder à Ahmed Kalboussi à la tête de l’Office National du Tourisme Tunisien (ONTT), le ministre du Tourisme et de l’Artisanat a fait appel à

[restrict]

Amel Hachani (photo).

Après Wahida Jaïet, restée en poste pendant quelques mois, Amel Hachani est la seconde femme a être appelée à diriger l’ONTT.

Avant sa nomination à cette fonction, Amel Hachani était la directrice centrale de la promotion au sein de l’ONTT. Une institution dans laquelle elle est entrée en 1999. Après avoir agi au sein du département marketing de l’ONTT, elle réalise un bref passage en tant qu’adjointe au directeur du bureau parisien (2002 à 2007). Revenue à Tunisi, Amel Hachani sera, quelques semaines à peine avant le printemps arabe en 2011, directrice de l’Office du Tourisme de la Tunisie à Paris pendant la période de la révolution.

De retour en Tunisie, elle rejoint ensuite la direction générale de l’ONTT pour s’occuper dans un premier temps du volet communication digitale et des nouveaux axes stratégiques pour ensuite être nommée en charge du dossier du développement du tourisme de santé.

Amel Hachani est titulaire d’une maîtrise en commerce international.

Avant sa nomination, le syndicat de l’ONTT avait publié un communiqué avertissant le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, René Trabelsi, contre cette nomination, pour de prétendues affaires de corruption.

[/restrict]