Dans le cadre de la réforme globale du système d’appui au développement des Nations-Unies, le secrétaire général de l’institution multilatérale a nommé Diego Zorrilla coordonnateur résident des Nations Unies en Tunisie et représentant résident du PNUD dans le pays.

Avocat de formation, il cumule une expérience de 23 ans au sein des Nations unies. Une institution qu’il a rejoint en intégrant le bureau des affaires juridique. Au Liban de 2007 à 2012, il a été conseiller politique, intervenant notamment sur des sujets liés à l’administration, la sécurité. De 2012 à 2017, il était coordonnateur du système des Nations unies et représentant résident du PNUD en Equateur.

Depuis le 1er janvier 2017, il cumulait les fonctions de représentant résident du PNUD en Tunisie et de coordonnateur résident. Désormais, Diego Zorrilla se concentrera sur ses nouvelles fonctions de coordonnateur du système des Nations Unies. Il sera également le représentant du secrétaire général de l’ONU, António Guterres, en Tunisie.

Un nouveau nouveau représentant résident du PNUD en Tunisie devrait être nommé prochainement. Un poste occupé actuellement en intérim par El Kébir Alaoui, le représentant résident adjoint.