Année : 2018

L’Office togolais des recettes (OTR) au crible

Adoyi Esso-Wavana Ahmed, commissaire des impôts à l'Office togolais des recettes (OTR), né de la fusion des impôts et des douanes en 2014, a accordé un entretien à Togo First. Quel bilan après quatre ans ? L'institution aura permis d'accroître les recettes fiscales togolaises qui peinaient à franchir la barre des 400 milliards de F CFA (610 millions d'euros) en 2013 contre 563,2 milliards de F CFA en 2016 (858,6 millions d'euros). Dans cet entretien, le dirigeant établit un tour d’horizon des actions entreprises par l'office ainsi que ses prochains chantiers.

Lire la suite

La Phrase de la semaine

  • « En réalité, le Maroc est déjà un pays ouest-africain », a lancé le fondateur du think-tank marocain Amadeus, Brahim Fassi-Fihri, fils du conseiller royal et ex-ministre des Affaires étrangères Taïeb Fassi-Fihri, lors du Forum méditerranéen MEDays, à Tanger, le 8 novembre.

L’interview

“L’Afrique a besoin de gouvernance démocratique”

DOCUMENTS

  • Actifs et passifs du secteur public
    Le dernier numéro du Moniteur des finances publiques, édité par le FMI, présente une nouvelle base de données qui contient des estimations très complètes des actifs et passifs du secteur public dans un vaste échantillon de 31 pays qui couvrent 61 % de l’économie mondiale, et propose des outils d’analyse et de gestion de la richesse publique. Les actifs de cette richesse publique sont estimés à 101 000 milliards de dollars, soit 219 % du PIB de l’échantillon de pays, dont 120 % composés d’actifs des entreprises publiques. Toutes les administrations peuvent mieux gérer leurs ressources, insiste le rapport, qui établit des recommandations..