Le général de corps d’armée suédois Dennis Gyllensporre.

C’est le 2 octobre 2018 que s’est terminée la mission du général de division belge Jean-Paul Deconinck au poste de commandant de la force de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA).

Son successeur, dont la nomination a été annoncée fin août, est le général de corps d’armée suédois Dennis Gyllensporre, 54 ans. Il a pris ses fonctions le 2 octobre à la Base opérationnelle de la MINUSMA(MOB) à Sénou. Le Suédois était depuis novembre 2014 le chef d’état-major des armées de la Suède et chef des forces spéciales. Entre 2008 et 2014, il a été le chef de cabinet de l’état-major suprême des commandants, chef du Département du développement des forces et chef du Département des plans et des politiques du quartier général des forces armées suédoises.

Le général Gyllensporre, qui est entrée dans l’armée suédoise en 1983, a également commandé, de 2001 à 2002,un bataillon au 19e régiment d’infanterie de son pays. Mais le Suédois a également une expérience opérationnelle à l’international. Le général a été agent de liaison en Bosnie-Herzégovine pendant l’opération SFOR dirigée par l’OTAN en1997-1998; vice-président et chef des opérations à la Commission militaire mixte des monts Nouba, au Soudan, de 2002 à 2003; chef de la division Doctrine et Concepts de l’état-major de l’Union européenne à Bruxelles de 2005 à 2008 et chef d’état-major du commandement régional au nord de la FIAS, opération dirigée par l’OTAN en Afghanistan en 2008.

Le général Gyllensporre possède un doctorat en philosophie de l’université de Maastricht (Pays-Bas) et un diplôme de l’Institut royal suédois de technologie, de la Warwick Business School (Royaume-Uni) et du US Army Command and General Staff College (États-Unis).

Par ailleurs, le général suédois est professeur agrégé de stratégie et de sciences politiques de l’université suédoise de défense, membre de l’Académie royale suédoise des sciences de la guerre et du Conseil consultatif de l’Agence suédoise de prévoyance civile, ainsi que membre du conseil d’administration de la Anna Lindh Academy (Suède).