En Tunisie, le ministère de l’Industrie, des PME et de l’Energie a trouvé un remplaçant à Romdhane Souid comme P-DG de la Compagnie des phosphates de Gafsa (CPG) et du Groupe chimique Tunisien (GCT), avec la nomination de Abdellatif Hmam (photo).

Sacré changement pour ce dernier ! Abdellatif Hmam était le directeur de l’Ecole nationale de l’administration (ENA) depuis novembre 2017, après avoir occupé le poste de secrétaire d’Etat chargé du Commerce depuis février 2017.

Par le passé, il avait occupé à partir de 2009 le poste de P-DG du Centre de promotion des exportations en 2009, avant d’être nommé en mars 2015 au poste de directeur général de l’Office national de Tourisme.

Titulaire d’un diplôme du cycle supérieur de l’Ecole nationale d’administration (ENA), obtenu en 1987, Abdellatif Hmam a d’abord mené une carrière dans les cabinets ministériels. De 1987 à 1990, il a été attaché au cabinet du ministère de l’Industrie et du Commerce puis, de 1990 à 1991, attaché au ministère de l’Economie et des Finances. En octobre 1991, il a occupé le poste de chef de cabinet du ministre de l’Environnement et de l’Aménagement du territoire. Et de juin 1992 jusqu’aux années 2000, il a été le directeur de la coopération avec les pays d’Amérique du nord et conseiller auprès du ministre de la Coopération internationale et de l’Investissement extérieur.

A la tête de la Compagnie des Phosphates de Gafsa (CPG), Abdellatif Hmam ne s’apprête pas à vivre une sinécure. Haut lieu syndical, la CPG connaît des difficultés notamment en raison de la succession des grèves et des sits-in, depuis la Révolution de 2011. La production de phosphate est tombée de 8 millions tonnes en 2009 à 5 millions tonnes en 2014. Même si la CPG éprouve des difficultés à s’imposer commercialement, la production est remontée à 6,5 millions tonnes en 2017.