Catégorie : Afrique de l’ouest

  • Bénin
  • Burkina Faso
  • Côte d'Ivoire
  • Guinée
  • Guinée
  • Mali
  • Mauritanie
  • Niger
  • Sénégal
  • Togo

Une monnaie unique pour la Cédéao en 2020

Le Comité ministériel de la Task force présidentielle de la Communauté des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao) a adopté à Accra (Ghana), le 19 février, une nouvelle feuille de route pour la création d'une monnaie unique en 2020, l'ECO. Un projet dévoilé le 21 février 2018.

La “Route de l’Unité africaine” reprend vie

Fil de bitume de plus de 9 000 kilomètres, la transsaharienne progresse. Elle doit relier Alger à Lagos, avec des ramifications au Mali, au Tchad et au Burkina. Le gazoduc transsaharien et la Dorsale transsaharienne de fibre optique s'ajoutent au tracé routier.

L’agriculture africaine cherche un modèle de PPP

A Kigali, des experts ont partagé leurs expériences en comparant 24 cas de PPP agricoles dans 8 pays africains, afin de définir la meilleure façon d'impliquer le secteur privé dans ce domaine et de cerner un modèle de PPP adapté au monde agricole.

La formation militaire européenne s’étend au Sahel

Le Conseil européen a annoncé qu'il prorogeait de deux ans, jusqu'au 18 mai 2020, la mission de formation de l'UE au Mali : EUTM Mali (pour European union training mission). Sa mission de formation s'étend désormais à la force conjointe du G5 Sahel. Du coup, le budget de l'EUTM Mali est en forte hausse à 59,7 millions d'euros, pour la période du 19 mai 2018 au 18 mai 2020, contre 33,4 millions d'euros auparavant.

Manoeuvres américaines dans le Sahel

Avec quelques arrières pensées, l'armée américaine montre les dents au Sahel à travers l’opération Flintlock. Basée au Niger, du 9 au 20 avril 2018, cette démonstration de force, qui vise à contrer les menaces terroristes, s'étend au Burkina Faso et au Sénégal et mobilise 1 500 soldats venus de 20 pays.

La formation militaire européenne s’étend au Sahel

Le Conseil européen a annoncé qu'il prorogeait de deux ans, jusqu'au 18 mai 2020, la mission de formation de l'UE au Mali : EUTM Mali (pour European union training mission). Sa mission de formation s'étend désormais à la force conjointe du G5 Sahel. Du coup, le budget de l'EUTM Mali est en forte hausse à 59,7 millions d'euros, pour la période du 19 mai 2018 au 18 mai 2020, contre 33,4 millions d'euros auparavant.

Une messagerie pro pour les fonctionnaires togolais

Après un test non concluant sur la plate-forme de « Google Suite », le ministère des Postes et de l’Economie numérique du Togo a lancé un appel d'offre pour doter 70 000 fonctionnaires d'une messagerie professionnelle. Un Français a été retenu.

La Phrase de la semaine

  • « Nous devons accepter que nous avons un problème de transparence puis commencer à le résoudre. Nous devons nous attaquer à la corruption, bloquer les fuites de capitaux et créer des opportunités de créer de nouveaux emplois », a assuré, lors de l'AG de la BAD en Corée du Sud, l’émir de Kano, Sanussi II Lamido, ancien gouverneur de la Banque centrale du Nigeria.

L’interview

  • L’e-gouvernance : outil de lutte contre la corruption
    Emmanuel Okamba, maître de conférences HDR en sciences de gestion à l'université Paris-Est Marne-la-Vallée, a publié une tribune libre, parue dans Les Dépêches de Brazzaville, le 3 mai 2018, intitulée « L’e-gouvernance : outil de lutte contre la corruption. » Exemples à l'appui, Emmanuel Okamba démontre que « l’e-gouvernance est un puissant levier pour réduire la fraude et la corruption, lorsque l’éthique ne régule plus efficacement l’administration. »

Industrie : l’Agence qualité de la Cedeao

DOCUMENTS

  • Harmonisation du marché de l’électricité
    Le 17 mai 2018, l'Union africaine a publié « le premier rapport intérimaire du président de la Commission sur l'harmonisation du cadre réglementaire du marché de l'électricité en Afrique. » La Stratégie d'harmonisation des cadres réglementaires du marché de l'électricité en Afrique "vise à mettre en place un marché de l'électricité pleinement intégré, compétitif et harmonisé." La mise en œuvre des programmes de réglementation de l'énergie devrait débuter à partir de mai 2018.