Auteur : Jean-Michel Meyer

La Phrase de la semaine

  • « Nous devons accepter que nous avons un problème de transparence puis commencer à le résoudre. Nous devons nous attaquer à la corruption, bloquer les fuites de capitaux et créer des opportunités de créer de nouveaux emplois », a assuré, lors de l'AG de la BAD en Corée du Sud, l’émir de Kano, Sanussi II Lamido, ancien gouverneur de la Banque centrale du Nigeria.

L’interview

  • L’e-gouvernance : outil de lutte contre la corruption
    Emmanuel Okamba, maître de conférences HDR en sciences de gestion à l'université Paris-Est Marne-la-Vallée, a publié une tribune libre, parue dans Les Dépêches de Brazzaville, le 3 mai 2018, intitulée « L’e-gouvernance : outil de lutte contre la corruption. » Exemples à l'appui, Emmanuel Okamba démontre que « l’e-gouvernance est un puissant levier pour réduire la fraude et la corruption, lorsque l’éthique ne régule plus efficacement l’administration. »

Industrie : l’Agence qualité de la Cedeao

DOCUMENTS

  • Harmonisation du marché de l’électricité
    Le 17 mai 2018, l'Union africaine a publié « le premier rapport intérimaire du président de la Commission sur l'harmonisation du cadre réglementaire du marché de l'électricité en Afrique. » La Stratégie d'harmonisation des cadres réglementaires du marché de l'électricité en Afrique "vise à mettre en place un marché de l'électricité pleinement intégré, compétitif et harmonisé." La mise en œuvre des programmes de réglementation de l'énergie devrait débuter à partir de mai 2018.