Transtu, l’entreprise publique la plus endettée de Tunisie.

Rien ne va plus pour les entreprises publiques tunisiennes. Leur situation financière est alarmante. Un total de 50 entreprises publiques, sur 92 soumises à des analyses (sur un total de 212 sociétés publiques), présentent des résultats négatifs qui totalisent un déficit cumulé

Si vous êtes abonné à la Newsletter Defacto, connectez-vous avec vos identifiants pour lire la suite de ce contenu :

Sinon, Vous pouvez vous abonner ou demander un abonnement d'essai gratuit ci-dessous :

Enregistrement nouveau compte

Choisissez votre niveau d’abonnement