Kerfalla Yansané, le nouvel ambassadeur de Guinée aux Etats-unis.

La nomination d’un ancien ministre des Mines et de la Géologie à un poste de diplomate, qui plus est d’ambassadeur de Guinée aux Etats-Unis, peut surprendre. Mais c’est bien à un ancien ministre des Mines et de la Géologie, Kerfalla Yansané, que le président Alpha Condé a fait appel pour défendre les intérêts de la Guinée auprès de l’administration de Donald Trump.

C’est oublié que Kerfalla Yansané a occupé de nombreuses fonctions au cours de sa carrière, y compris à l’international. Dans son pays, tout d’abord, le nouvel ambassadeur aux Etats-unis a occupé successivement les fonctions de gouverneur de la Banque centrale de la République de Guinée, puis de ministre d’État chargé de l’Économie et des Finances et enfin de ministre d’État chargé des Mines et de la Géologie. Et jusquà ces derniers jours, Kerfalla Yansané cumulait les titres de ministre d’État, de conseiller du président de la République et de Sherpa pour les réunions du G20. Une dernière responsabilité qui l’a conduit à se forger un solide carnet d’adresses à l’international, en côtoyant de nombreux chefs d’Etat ainsi que leurs conseillers.

Par le passé, Kerfalla Yansané avait déjà engrangé plusieurs expériences au plan régional et international. Il a ainsi été consultant-expert en développement auprès d’institutions financières comme la Banque mondiale, le FMI, le PNUD ou la Banque africaine de développement (BAD). Il a également été membre de plusieurs conseils d’administration et de comités techniques régionaux et internationaux : vice-président du Conseil d’administration du Consortium pour la recherche économique en Afrique (1992-2007); membre du Conseil exécutif de l’African capacity building foundation (2002-2009); membre du Comité des Nations unies pour la politique de développement, chargé de déterminer les critères et la liste des Pays les moins avancés (2004-2006).

Titulaire d’un doctorat d’État (PhD) de l’université de Paris I Panthéon- Sorbonne, faculté des sciences économiques et de droit, et du diplôme de la section économique et financière de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris (Sciences Po), Kerfalla Yansané a également poursuivi une carrière universitaire à l’étranger, notamment au Sénégal, à Dakar.